MAITRESSE ALTEA DOMINATRICE
Paris / France
06 03 03 12 57
Montreux / Suisse
079 935 20 10
Maitresse ALTEA dans vos favoris |Maitresse ALTEA en page de démarrage |Contact mail |English website click here | Affiliation Allopass Webmaster
Maitresse Altea Dominatrice à ParisMaitresse Altea Dominatrice à Paris
"La plus sévère des dominatrices"
06 03 03 12 57
Pour prendre rendez-vous ou pour vous renseigner
079 935 20 10
Maitresse Altea Dominatrice à ParisMaitresse Altea Dominatrice à Paris
Maitresse Altea | Mes esclaves | Mes photos | Mon donjon | Mes pratiques | Mon blog | Mes liens | Zone membres | Domination au téléphone | Boutique Sado-Maso
la purge
-
Il y a deux semaines, un soumis me téléphone afin de savoir comment se passent les séances et autres infos, et me demande un rendez-vous pour une semaine plus tard. Ensuite, j’ai droit tous les jours à un appel de sa part, m’indiquant qu’il allait acheter son billet de train, qu’il venait de l’acheter, est-ce que mon amie dominatrice sera bien là, qu’il est à la gare et autres détails pour le moins pesants. Lorsqu’il arrive chez moi, au lieu d’un petit entretien au cours duquel il peut m’expliquer ce qu’il a déjà fait ou ce qu’il voudrait essayer, il a opté pour un petit mot ; Ce qui ne me dérange pas, je l’ai déjà dit, à condition que cela soit succinct, et tapé sur ordi, ou alors bien écrit. Je me retrouve avec trois feuilles recto-verso, couvertes d’une écriture illisible !! Je lui explique de suite que je ne vais pas m’amuser à décrypter ce torchon, et que du fait, il m’explique oralement ses attentes. Mon amie dominatrice arrive, et comme il voulait une séance de deux heures, j’organise celle-ci en fonction de ce qu’il a déjà pratiqué, en ajoutant certaines choses qui restent toujours dans ce qu’il aime. C’est surtout de la domination physique, flagellation sous toutes ses formes, il désire repartir avec de grosses traces, pinces, sodomie, poids aux testicules, attaché, pinces, travail des seins et du sexe. Mon amie et moi nous amusons car le but du jeu est que s’il demande pitié, il n’aura pas de récompense et devra nous faire un petit spectacle de masturbation sous nos quolibets. Il repart avec les fesses zébrées, très content des jolies marques que nous avons imprimées sur son arrière-train. Bon… mais les choses ne s’arrêtent pas là. Il me rappelle deux jours plus tard, afin de faire un « debriefing ». Il désire me dire ce qui lui a plu et ce qui lui a déplu, dans le but de revenir dès le lendemain. Il a apprécié les pratiques, y compris celles qu’il n’avait jamais faites, et les punitions comme celle qu’il a reçu car il ne pouvait pas jouir. Par contre, il aurait voulu que mon amie soit vétue autrement (il n’avait qu’à le demander en arrivant), et surtout, je n’ai pas suivi ce qu’il avait écrit sur son torchon. Pour accrocher les poids aux testicules, le faire avec un parachute, et non des cordes, compter de manière précise le nombre de coup de martinet et autre,  et je vous passe les détails. En fait, il eut fallu que je tienne ses feuilles dans une main, que je lise au fur et à mesure, et que je fasse la séance en respectant à la virgule prêt sa lettre. Je commence à lui faire remarquer que si tel avait été le cas, je ne lui aurai pas fait découvrir certaines des pratiques qui lui ont plu, et que si j’avais suivi ses « consignes » à la lettre, quid de la spontanéité dans la séance, quid de l’imagination, quid de notre amusement ???? Sachant que bien sur toutes les pratiques réalisées restaient dans le cadre de ce qu’il aimait. Non, il veut revenir, à condition que mon amie soit habillée de telle et telle façon, ainsi que moi, que je respecte strictement ses écrits. Et qui est la dominatrice dans tout çà ?? Je pense que celle qui l’a initié doit être autant donina que moi curé. Comme je lui ai dit, en fait il ne cherche pas une maîtresse, il cherche un bras qui tient le manche, et qui réalises ses 4 volontés. Je lui conseille de s’auto-flageller, de se mettre pouds et pinces tout seul, et de s’asseoir sur un gode, sa lettre à la main. Ainsi, il fera à la seconde près son misérable scenario. Un soumis qui a l’outrecuidance de me dire qu’il veut revenir à condition que je ne sois en fait qu’une exécutrice des ses demandes, n’a rien à faire chez moi. Qu’il s’amuse chez de pseudos dominatrices, mais qu’il ne confonde pas les rôles. Je suis la maitresse, lui le soumis. Chacun sa place, la sienne est loin de moi. Si tu lis ce message, saches que JAMAIS je ne cède à ce genre de chantage à la séance. Toutes mes condoléances à celle qui va le récupérer !!
Toutes les pratiques et tous les scénarios peuvent être envisagés du soft au très hard
  • Adoration
  • Agrafes
  • Bondage
  • Boxe
  • Canne anglaise
  • Chasteté
  • Chatouilles
  • Cigarettes
  • Cire de bougie
  • Couture
  • Crachats
  • Cravache
  • Dévotion
  • Dilatation anale
  • Dressage
  • Ecartellement
  • Education
  • Enfermement
  • Electricité
  • Etirements
  • Etouffements
  • Féminisation
  • Fessées
  • Fétichisme
  • Fist fucking
  • Flagellation
  • Fouets
  • Humiliations
  • Gifles
  • Griffures
  • Immobilisation
  • Insultes
  • Interrogatoires
  • Jeux de roles
  • Kick boxing
  • Lavements
  • Lutte mixte
  • Marquage au fer
  • Martinet
  • Médical
  • Piercings
  • Piétinements
  • Privation sensorielle
  • Rasage intime
  • Scarifications
  • Scénarios
  • Sodomies
  • Sondes urinaires
  • Soubrette
  • Suspension
  • Tonte
  • Torture
  • Travestissement
  • Uro
  • en dehors de tout ce qui est scato, babyphilie et zoophilie.
    eXTReMe Tracker