MAITRESSE ALTEA DOMINATRICE
Paris / France
06 03 03 12 57
Montreux / Suisse
079 935 20 10
Maitresse ALTEA dans vos favoris |Maitresse ALTEA en page de démarrage |Contact mail |English website click here | Affiliation Allopass Webmaster
Maitresse Altea Dominatrice à ParisMaitresse Altea Dominatrice à Paris
"La plus sévère des dominatrices"
06 03 03 12 57
Pour prendre rendez-vous ou pour vous renseigner
079 935 20 10
Maitresse Altea Dominatrice à ParisMaitresse Altea Dominatrice à Paris
Maitresse Altea | Mes esclaves | Mes photos | Mon donjon | Mes pratiques | Mon blog | Mes liens | Zone membres | Domination au téléphone | Boutique Sado-Maso
jour de neige
-
Lundi il y aura quinze jours, il a beaucoup neigé sur Paris, la nuit et durant la matinée. Ce qui donne le résultat de rues glissantes, peu de voitures et encore moins de taxis. Tout çà pour dire que j’ai choisi ce jour pour accepter une chose que je ne fais jamais. Un soumis m’avait contacté par mail d’abord, puis par téléphone à son arrivée à Paris le samedi précédent. Originaire du Liban, il parle anglais, avec un fort accent, ce qui n’est pas le plus simple pour lui pour se faire comprendre en France, a fortiori par les taxis. Il me demande donc le samedi si je peux lui accorder un rendez-vous le jour même, il ne recherche qu’un peu de fétichisme des pieds. Or, il ne m’est pas possible de lui donner un rendez-vous le jour même, ni le dimanche. Il est très déçu, car il repart de Paris le mardi, il ne reste donc que le lundi. Problème, il désire que la séance ait lieu dans son hotel, vers les Champs Elysées. Or, je ne me déplace jamais , pour des raison évidentes : je ne suis pas une tortue, et je ne porte donc pas mon donjon sur mon dos. De plus, je n’aime pas cela, et enfin même si la séance ne demande pas de matériel particulier (ce qui est le cas ici à part mes pieds), le decorum est important. Mais il insiste car il désire qu’avant la séance, nous allions faire du shopping sur les Champs afin qu’il m’offre une paire de chaussures à talon et compensées. Il me rappelle donc le dimanche en me priant d’accéder à sa demande, et je lui concède un rendez-vous le lundi à 11 heures, à condition qu’il vienne bien sur me chercher. La météo étant ce qu’elle est ce jour là, le pauvre galère pour trouver un taxi, et met ensuite un temps infini pour me rejoindre. Néammoins, il perdure dans son idée de shopping. Le retour vers les Champs est aussi problématique, et je lui dit que si il y a bien une journée dans l’année où il valait mieux éviter sortie et faire les boutiques, c’était ce lundi là. Vu que les trottoirs sont comme une patinoire, je lui dit que nous allons zapper le shopping et passer à l’essentiel. Arrivés à son hôtel, il commence par me laver les pieds, avec soin, puis les sèche. Il se met assis devant moi, moi étant assise dans un confortable fauteuil, et il se met à les masser, afin de finir de les réchauffer. Il les embrasse, les lèche, et je me mets ensuite debout afin de le piétiner. Il me demande très rapidement la permission de jouir, ce qui m’étonne un peu. Vu l’expédition pour arriver, je pensais profiter un peu d’un bon massage prolongé. J’ai la chance d’avoir un taxi de suite pour le retour (merci à l’efficace réceptionniste de l’hôtel), et je me rentre. Mais à 17 heures,……il me rappelle. Il a beaucoup aimé, et me prie de bien vouloir revenir pour un autre rendez-vous à 19 heures. En fait c’était la première fois qu’il pratiquait la domination, et il désire recommencer car ensuite il ne revient à Paris que dans un mois. Au point où j’en suis, j’accepte, car il est charmant, délicat, attentionné et bien que débutant avec un comportement de soumis exemplaire. Nous allons donc recommencer comme ce matin, mais je vais un moment garder mes collants, il me massera les pieds avec puis sans.  J’aurai plaisir à le revoir lors de son prochain passage à Paris, mais attention, ne me demandez pas de me déplacer, comme je l’ai expliqué, j’ai horreur de çà et comme on dit, les exceptions confirment la règle. Il l’a d’ailleurs bien compris et a su se montrer à la hauteur de l’effort que j’ai fait pour lui.
Toutes les pratiques et tous les scénarios peuvent être envisagés du soft au très hard
  • Adoration
  • Agrafes
  • Bondage
  • Boxe
  • Canne anglaise
  • Chasteté
  • Chatouilles
  • Cigarettes
  • Cire de bougie
  • Couture
  • Crachats
  • Cravache
  • Dévotion
  • Dilatation anale
  • Dressage
  • Ecartellement
  • Education
  • Enfermement
  • Electricité
  • Etirements
  • Etouffements
  • Féminisation
  • Fessées
  • Fétichisme
  • Fist fucking
  • Flagellation
  • Fouets
  • Humiliations
  • Gifles
  • Griffures
  • Immobilisation
  • Insultes
  • Interrogatoires
  • Jeux de roles
  • Kick boxing
  • Lavements
  • Lutte mixte
  • Marquage au fer
  • Martinet
  • Médical
  • Piercings
  • Piétinements
  • Privation sensorielle
  • Rasage intime
  • Scarifications
  • Scénarios
  • Sodomies
  • Sondes urinaires
  • Soubrette
  • Suspension
  • Tonte
  • Torture
  • Travestissement
  • Uro
  • en dehors de tout ce qui est scato, babyphilie et zoophilie.
    eXTReMe Tracker